Saint-Jacques

Une tradition industrielle

Un brin d’Histoire.

Ville résolument tournée vers le commerce et la mer, Nantes a un passé maritime et fluvial très ancien. Dès le Moyen âge la ville devient incontournable dans le négoce du sel et du vin. Cependant, c’est au XVIIe siècle que Nantes connaît un véritable essor avec le commerce triangulaire qui engendre de nouvelles industries (sucre, café, coton). La fin de la traite, au XIXe siècle, oblige toutefois Nantes à s’industrialiser et elle devient un centre de construction naval important. Mais au milieu du XXe siècle, l’ensablement de la Loire et la concurrence de Saint Nazaire font péricliter ce secteur d’activité et les uns après les autres les chantiers navals ferment leurs portes, dans les années 1980 pour le dernier. De nombreux bâtiments témoignent de l’ancienne activité économique de ce quartier, notamment l’usine Béghin-Say, l’ancienne Biscuiterie Nantaise ou encore les bassins à flots des chantiers Dubigeon, sans oublier les grues Titan.

L’île Beaulieu quant à elle, a connu également un véritable essor architectural. L’île contemporaine a de faux air d’Amérique avec ses immeubles qui se succèdent le long de larges avenues pour aboutir vers le bout de l’île à l’Hôtel de la Région.

Week-end culturel à deux pas de votre futur logement à Nantes.

L’ancienne île Saint Anne, communément appelée île de Nantes, connaît un véritable essor architectural depuis quelques années. Le nouveau palais de Justice, construit par Jean Nouvel, a inauguré l’ère de l’architecture contemporaine à Nantes. Plus loin, les anciens hangars sont pris d’assaut par les noctambules qui investissent restaurants, salles de concerts et boîtes de nuits.

Sans oublier les Machines de l’île qui créent des animaux animés avec, en particulier, le maintenant célèbre pachyderme et le carrousel des mondes marins.

Une bouffée d’oxygène non loin de votre habitat à Nantes.

Les berges de la Loire sont aménagées pour les piétons et les vélos en lieu et place de sites industriels dans certains cas. Par ailleurs le bout de l’île est dédié à la randonnée et la détente dans le parc du CRAPA, le plus naturel des parcs de Nantes.

Le parc de la Crapaudine est, quant à lui, un lieu privilégié pour les amateurs de culture biologique. Un petit festival de jazz se tient également chaque année.

Le quartier, en plein essor démographique et économique, devient particulièrement apprécié des nantais épris d’architecture moderne et amateurs de nouveautés en matière culturelle.

Le Quartier en chiffres

Immobilier

QuartierCommune
Taxe habitation24 %24 %
Taxe foncière28 %28 %
Propriétaires (vs. locataires)19 %37 %
Ancienneté du logement19781975
Densité de logements18 log/ha25 log/ha
Type de maisonLocations nombreusesMaisons de ville
Maisons3 %21 %
Appartements97 %79 %

Habitants

QuartierCommune
Revenu mensuel1 620 euros / mois2 160 euros / mois
Age moyen33 ans37 ans
Densité de population2 480 hab/km²4 460 hab/km²
Lieu de travail60 %64 %
Taille des ménages1,6 personnes/ménage1,9 personnes/ménage
Nombre d'habitants5 400 habitants291 600 habitants

Environnement

QuartierCommune
Terrains et salles de sport2,1 équip./km²7,2 équip./km²
SupermarchéHypermarché à proximitéHypermarché à proximité
RestaurantsTrès nombreuxTrès nombreux
EducationTout à proximitéTout à proximité
CommercesTrès nombreuxTrès nombreux
Vie nocturneTrès animéeAnimée
Espaces vertsTrès nombreuxTrès nombreux
TransportsTrès bien desserviTrès bien desservi
TranquilitéVivantPlutôt vivant

Commerces

QuartierCommune
Médecins généralistes1150 hab./généraliste760 hab./généraliste
Quartier animéAniméAnimé

Politique

QuartierCommune
MaireJohanna Rolland (2014)Johanna Rolland (2014)

Les annonces immobilières situées dans ce quartier