Canclaux - Mellinet

Un peu d’histoire – Le saviez-vous ? – un point d’histoire …

La place Canclaux ombragée de magnifiques marronniers porte le nom du Général du même nom qui se distingua lors de la guerre de Vendée contre l’Armée Catholique et Royale de la Vendée.

Au centre de la place, un square abrite deux « aubettes » nom donné aux arrêts des trams de la ligne ouest qui a fonctionné jusqu’en 1958. Si le « péril jaune », comme on appelait le tramway électrique, n’existe plus, ces abris permettent toujours au flâneur de s’y reposer.

A deux pas de la place Canclaux, la placette du Petit Bois, de forme triangulaire, doit son nom au bosquet d’une ancienne propriété. Cette petite place à l’écart de la circulation apporte une ambiance détendue dans le quartier.

La rue Paul Langevin relie la Place Canclaux à la place Mellinet. Cette dernière rappelle la place de l’Etoile de Paris mais possède huit voies contre douze dans la Capitale. La place Mellinet est bordée de huit hôtels particuliers de style Charles X dont les façades sont construites suivant le même modèle architectural.  Propriétés issues de l’aristocratie et de la grande bourgeoisie, le numéro 8 appartenait au plus illustre d’entre eux, le Général Emile Mellinet. Ce dernier, officier nantais, s’illustra en particulier dans les guerres napoléoniennes, et lors de la guerre d’Algérie de 1841 à 1850. Sa statue trône aujourd’hui en lieu et place de l’ancien château de Launay -Godetière.

A voir – à visiter – comment occuper son week-end – sortie culturelle

Non loin de la place Canclaux, le Museum d’Histoire Naturelle propose aux visiteurs outre un vivarium, des collections de zoologie, minéralogie et paléontologie. Des expositions temporaires sont également organisées régulièrement. Devant le Museum s’ouvre le square Louis Bureau. Ce dernier, en qualité de Directeur et conservateur du Museum  de 1882 à 1919, contribua fortement à l’enrichissement  de la collection du Museum.

Au 2 rue Lamoricière, on peut encore apercevoir sur le fronton de l’immeuble l’inscription « Savonnerie bretonne ». Cet ancien édifice commercial est davantage connu à Nantes pour sa sinistre réputation de prison sous la Terreur. Dans des conditions d’hygiène déplorables, le bâtiment, situé en lisière de la ville, était suffisamment vaste pour accueillir des milliers de prisonniers.

En remontant la rue jusqu’au numéro 16, on peut admirer la façade de brique de l’ancienne usine d’électricité au début du XXe siècle.

Balade

De la place Clanclaux, en prenant la rue Desgrées du Lou on peut rejoindre rapidement le cours de la Chézine qui offre une belle promenade vers le nord-ouest.

Le Quartier en chiffres

Immobilier

QuartierCommune
Taxe habitation24 %24 %
Taxe foncière28 %28 %
Propriétaires (vs. locataires)48 %37 %
Ancienneté du logement19671975
Densité de logements73 log/ha25 log/ha
Type de maisonAppartements de centre villeMaisons de ville
Maisons17 %21 %
Appartements83 %79 %

Habitants

QuartierCommune
Revenu mensuel2 880 euros / mois2 160 euros / mois
Age moyen41 ans37 ans
Densité de population12 150 hab/km²4 460 hab/km²
Lieu de travail67 %64 %
Taille des ménages1,9 personnes/ménage1,9 personnes/ménage
Nombre d'habitants6 260 habitants291 600 habitants

Environnement

QuartierCommune
Terrains et salles de sport12,5 équip./km²7,2 équip./km²
SupermarchéHypermarché à proximitéHypermarché à proximité
RestaurantsNombreuxTrès nombreux
EducationTout à proximitéTout à proximité
CommercesNombreuxTrès nombreux
Vie nocturneUn peu animéeAnimée
Espaces vertsTrès nombreuxTrès nombreux
TransportsTrès bien desserviTrès bien desservi
TranquilitéPlutôt calmePlutôt vivant

Commerces

QuartierCommune
Médecins généralistes650 hab./généraliste760 hab./généraliste
Quartier animéAniméAnimé

Politique

QuartierCommune
MaireJohanna Rolland (2014)Johanna Rolland (2014)

Les annonces immobilières situées dans ce quartier