Réparations locatives

Ce sont les réparations auxquelles le locataire est soumis, c’est-à-dire l’entretien courant et les menues réparations de son logement dont la liste est fixée par le décret du 26 août 1987.