Quartier CHU

Un brin d’Histoire.

L’histoire du CHU Hôtel-Dieu est à l’image de celle de la ville, une suite incessante d’évolutions et de reconstruction. Au XVIe siècle, le premier Hôtel-Dieu est installé dans le quartier du Bouffay. Plus tard il s’installe sur l’île Gloriette sur la prairie de la Madeleine. Au XIXe, on se préoccupe particulièrement de l’hygiène. C’est pourquoi, l’architecte Joseph Fleury Chenantais entreprend la réalisation d’un magnifique hôpital en lieu et place du bâtiment délabré. Les bombardements du 16 septembre 1943 détruisent presqu’entièrement le édifice. Après la guerre, l’architecte Michel Roux-Spitz dessine le plan en croix d’une construction monumentale. Mais il décède prématurément et son fils prend le relai aidé des architectes Philippe Joëssel et Yves Liberge. Au fil du temps des ajouts ont brouillé la composition harmonieuse d’origine. On peut admirer néanmoins les bas-reliefs de la chapelle, signés Raymond Delamarre, qui sont un bel hommage à la médecine.

Face à l’hôtel-Dieu, l’île Feydeau aligne ses hôtels de rapport du XVIIIe siècle, fief des armateurs.  Les négociants  vivaient dans les étages supérieurs, réservant le rez-de-chaussée pour les entrepôts, les échoppes et les écuries et l’entresol pour les bureaux. On peut contempler les magnifiques façades ornées de mascarons et de belles ferronneries.

Un marché à proximité de votre futur domicile au centre de Nantes.

Le marché de la petite Hollande offre tous les samedis matin quantité de produits locaux ou plus exotiques. Les étals foisonnent de fruits légumes, viande, charcuterie, poissons, mais également de fleurs, friperie, quincaillerie.

Un week-end culturel à deux pas de votre future habitation dans le quartier historique de Nantes.

Les rues pavées polies par le temps et les trottoirs exigües de l’île Feydeau restituent l’atmosphère de Nantes au XVIIIe siècle. Pour apprécier la beauté des immeubles il faut entrer dans les cours par les portes cochères.

Un peu plus loin, l’ancienne usine LU devenue le Lieu Unique, est un centre artistique qui propose des expositions, des créations théâtrales, des spectacles.

En continuant le long du canal Saint Félix, la Cité des Congrès construite entre 1986 et 1992 accueille tant des évènements à portée économique que des spectacles. Le plus fameux est sans conteste la Folle Journée, qui rassemble durant quelques jours des musiciens du monde entier. L’originalité de ce festival est d’enchaîner les concerts de musique classique de courte durée (maximum ¾ d’heure, une heure) sur un thème défini chaque année. Il attire de nombreux mélomanes mais également des néophytes.

Le Quartier en chiffres

Immobilier

QuartierCommune
Taxe habitation24 %24 %
Taxe foncière28 %28 %
Propriétaires (vs. locataires)30 %37 %
Ancienneté du logement19841975
Densité de logements26 log/ha25 log/ha
Type de maisonLocations nombreusesMaisons de ville
Maisons1 %21 %
Appartements99 %79 %

Habitants

QuartierCommune
Revenu mensuel1 850 euros / mois2 160 euros / mois
Age moyen37 ans37 ans
Densité de population4 180 hab/km²4 460 hab/km²
Lieu de travail64 %64 %
Taille des ménages1,7 personnes/ménage1,9 personnes/ménage
Nombre d'habitants8 350 habitants291 600 habitants

Environnement

QuartierCommune
Terrains et salles de sport10,6 équip./km²7,2 équip./km²
SupermarchéHypermarché à proximitéHypermarché à proximité
RestaurantsTrès nombreuxTrès nombreux
EducationTout à proximitéTout à proximité
CommercesTrès nombreuxTrès nombreux
Vie nocturneTrès animéeAnimée
Espaces vertsTrès nombreuxTrès nombreux
TransportsTrès bien desserviTrès bien desservi
TranquilitéVivantPlutôt vivant

Commerces

QuartierCommune
Médecins généralistes600 hab./généraliste760 hab./généraliste
Quartier animéAniméAnimé

Politique

QuartierCommune
MaireJohanna Rolland (2014)Johanna Rolland (2014)

Les annonces immobilières situées dans ce quartier