Doulon - Vieux Doulon

Un maraîcher en ville

Un brin d’Histoire

Doulon et Toutes Aides avaient chacune leur spécificité avec les maraîchers à Doulon et les cheminots et les ouvriers à Toutes Aides. En 1908, Les deux communes sont rattachées à la ville de Nantes. La vitalité du secteur agricole est à l’origine du développement de nombreuses industries agro-alimentaires au XIXe siècle. S’y installent également à l’époque la gare d’Orléans et la manufacture de tabacs. Le quartier compte encore quelques petites exploitations maraîchères qui bénéficient de la douceur du climat océanique et du sable de la Loire qui laisse l’eau circuler autour du plant.

Le parc du Grand Blottereau abrite un château du XVIIIe siècle  qui constitue un bel exemple des fameuses « folies », ces demeures que les riches citadins se faisaient bâtir aux alentours de Nantes. Dans le style classique, le château du Grand Blottereau, propriété de Thomas Dobré, fut offert à la Ville en 1905 et devient une école d’agronomie coloniale. Il connaitra par la suite de nombreuses affectations. Il est à ce jour dans l’attente d’un nouvel aménagement intérieur. Une curiosité loge également dans le parc : la glacière du Grand Blottereau. Ce spécimen a survécu aux outrages du temps et sa restauration dans les règles de l’art nous permet d’admirer l’ancêtre du congélateur.

Un marché à proximité de votre futur domicile à l’est de Nantes

Le marché de la place du Vieux Doulon offre tous les dimanches matin quantité de produits locaux ou plus exotiques. Les étals foisonnent de fruits, légumes, viandes, charcuteries, poissons, mais également de fleurs, friperie, quincaillerie.

Une bouffée d’oxygène à deux pas de votre domicile à l’est de Nantes

Le parc du Grand Blottereau offre sur 37 hectares un dépaysement total avec ses serres tropicales qui abritent une collection de plantes utilitaires exotiques telles le café, le coton ou le riz. Il est également doté d’un jardin coréen, d’un jardin à la française, d’une rocaille méditerranéenne et d’une bananeraie, reflet du passé colonial de la ville. Ne pas manquer en septembre le rendez-vous  de la « Folie des Plantes ».

Le Quartier en chiffres

Immobilier

QuartierCommune
Taxe habitation24 %24 %
Taxe foncière28 %28 %
Propriétaires (vs. locataires)58 %37 %
Ancienneté du logement19741975
Densité de logements13 log/ha25 log/ha
Type de maisonAppartements et maisons de villeMaisons de ville
Maisons48 %21 %
Appartements52 %79 %

Habitants

QuartierCommune
Revenu mensuel2 620 euros / mois2 160 euros / mois
Age moyen39 ans37 ans
Densité de population2 770 hab/km²4 460 hab/km²
Lieu de travail66 %64 %
Taille des ménages2,3 personnes/ménage1,9 personnes/ménage
Nombre d'habitants7 780 habitants291 600 habitants

Environnement

QuartierCommune
Terrains et salles de sport8,1 équip./km²7,2 équip./km²
SupermarchéHypermarché à proximitéHypermarché à proximité
RestaurantsPeu nombreuxTrès nombreux
EducationTout à proximitéTout à proximité
CommercesPeu nombreuxTrès nombreux
Vie nocturneUn peu animéeAnimée
Espaces vertsTrès nombreuxTrès nombreux
TransportsTrès bien desserviTrès bien desservi
TranquilitéCalmePlutôt vivant

Commerces

QuartierCommune
Médecins généralistes1500 hab./généraliste760 hab./généraliste
Quartier animéAniméAnimé

Politique

QuartierCommune
MaireJohanna Rolland (2014)Johanna Rolland (2014)

Les annonces immobilières situées dans ce quartier