Beaulieu

L’Amérique au bord de la Loire

Un brin d’Histoire. L’architecte contemporaine à Nantes.

Dernière île de Nantes, l’île Beaulieu accueillait de nombreuses manufactures à partir du XVIIIe siècle, notamment l’industrie du sucre qui comptera jusqu’à 11 raffineries à Nantes. Aujourd’hui, Beaulieu connaît un véritable essor architectural. L’île contemporaine a de faux air d’Amérique avec ses immeubles qui se succèdent le long de larges avenues pour aboutir vers le bout de l’île à l’Hôtel de la Région. Le Conservatoire de musique, un palais des sports et le plus grand centre commercial de la ville complètent l’offre du quartier en termes économiques et de loisirs.

Au bout de l’île, se dresse une statue à la troublante nudité, les bras levés brandissant une épée. La Délivrance défraya la chronique lors de son inauguration devant les noms des morts de la Grande Guerre en 1927. Elle est fortement endommagée par d’anciens combattants qui seront condamnés à verser des dommages et intérêts pour sa restauration. Pendant la seconde guerre mondiale, elle est conservée à l’abri dans les réserves municipales. A l’issue de la guerre, elle est à nouveau restaurée puis installée à son emplacement actuel.

Une bouffée d’oxygène à deux pas de votre domicile au sud de Nantes.

Les berges de la Loire sont aménagées pour les piétons et les vélos en lieu et place de sites industriels dans certains cas. Par ailleurs, le bout de l’île est dédié à la randonnée et la détente dans le parc du CRAPA, le plus naturel des parcs de Nantes.

Un jardin insolite est également une destination apprécié des habitants du quartier ; Il s’agit du jardin des cinq sens initialement créé pour faire découvrir la nature aux aveugles. On peut toucher, sentir,  goûter, écouter  avec la matière vivante.

a:1:{i:0;O:8:"stdClass":1:{s:6:"erreur";s:68:"Le polygone recherché ne fait pas parti de votre zone géographique";}}

Les annonces immobilières situées dans ce quartier