Montoir de Bretagne

Un brin d’Histoire.

Cette commune installée sur la rive droite de la Loire sur l’estuaire trouve son origine du terme latin « monasterium ». Montoir de Bretagne est situé au cœur de la Grande Brière, terre de marécages et d’îles dispersées.

Selon des vestiges retrouvés, le site est un lieu d’intenses trafics d’étain avec les phéniciens au néolithique.

Lors de l’invasion romaine, Montoir est au carrefour de deux voies fréquentées : la route du marais briéron et la voie romaine reliant Nantes à Saint Nazaire.

Déserté un temps, le site est à nouveau occupé au Ve siècle. De multiples monastères sont fondés sous Clovis et Childéric.

Montoir est finalement créé au XIIe siècle et dépend de la vicomté de Donges.

Un château y est érigé au Moyen Age car la commune est inclue dans la dot d’Alix de Bretagne lors de son mariage avec le comte de Vendôme en 1320.

Jusqu’au XVIIe siècle, les habitants vivent de l’exploitation de la tourbe et de la pêche dans les canaux. Des travaux d’assèchement les poussent néanmoins à se tourner vers la marine.

Au départ favorables aux idées de la Révolution, les habitants se soulèvent quand un arrêté de la Constituante prévoit la levée de 300 000 hommes.

Le XIXe siècle est marqué par l’industrialisation avec l’ouverture des chantiers navals de Penhoët qui attirent une nombreuse population ouvrière.

En 1960, des industries aéronautiques s’y implantent et un aérodrome est créé.

Curiosités et balades à deux pas de votre futur logement à l’ouest de Nantes.

A l’exception de l’église érigée au XIVe siècle et remaniée au fil des siècles, il subsiste peu de monuments antérieurs au XIXe siècle.

La commune abrite un blockhaus de la seconde Guerre Mondiale. Ce bâtiment rappelle les violents combats qui opposèrent les forces alliées et les occupants allemands. En effet, Saint Nazaire constituait la plus puissante base de sous-marins de l’Atlantique du IIIe Reich.

Un marché non loin de votre habitation à l’ouest de Nantes.

Tous les lundis matin, la bien nommée place du marché accueille les étals des primeurs, poissonniers, bouchers, volaillers proposant des produits de la région et d’ailleurs.

Le Quartier en chiffres

Immobilier

QuartierCommune
Taxe habitation16 %28 %
Taxe foncière9 %15 %
Propriétaires (vs. locataires)64 %63 %
Ancienneté du logement19781977
Densité de logements1 log/ha1 log/ha
Type de maisonMaisons récentesMaisons récentes
Maisons78 %64 %
Appartements22 %36 %

Habitants

QuartierCommune
Revenu mensuel2 310 euros / mois2 580 euros / mois
Age moyen38 ans39 ans
Densité de population230 hab/km²190 hab/km²
Lieu de travail29 %35 %
Taille des ménages2,4 personnes/ménage2,3 personnes/ménage
Nombre d'habitants6 950 habitants1 313 320 habitants

Environnement

QuartierCommune
Terrains et salles de sport0,6 équip./km²4,5 équip./km²
SupermarchéHypermarché à proximitéND
RestaurantsPeu nombreuxND
EducationTout à proximitéND
CommercesNombreuxND
Vie nocturneUn peu animéeND
Espaces vertsTrès nombreuxND
TransportsPeu desserviND
TranquilitéTrès calmeND

Commerces

QuartierCommune
Médecins généralistes1390 hab./généraliste1020 hab./généraliste
Quartier animéTrès calmeCalme

Politique

QuartierCommune
MaireMichelle Lemaitre (2014)NA

Les annonces immobilières situées dans ce quartier

Aucun bien à afficher pour le moment.