La Haye Fouassière

Commune historique, au cœur du vignoble nantais

UN BRIN D’HISTOIRE

Au XVIème siècle, la commune portait le nom de Montauban de Bretagne. Puis, au fil des années, elle prit successivement les noms de Saint-Jean de la Haye puis de Notre-Dame de la Haye. C’est en 1801 qu’elle adopte définitivement le nom de La Haye-Fouassière.

La commune a autrefois connu une activité intense de transport de sable, via le chemin du halage situé sur les bords de la Sèvre Nantaise, dans des chalands en bois tirés par des hommes ou des chevaux. On y transportait également du vin, de la chaux et de la fouasse, ce qui a donné son nom à la ville.

Le mot « Haye » désigne en vieux français « les bois », tandis que « Fouassière » fait référence au « fouace » (ou « fouasse »), un gâteau atypique en forme d’étoile, spécialité culinaire locale.

L’histoire de la commune est aussi marquée par l’implantation de l’une des neuf usines de production des biscuits LU.

LA VIE DANS LA COMMUNE DE LA HAYE FOUASSIERE

Cette petite commune de 4 511 habitants, située à 15 km au sud-est de Nantes, est pleine de vie.

Les espaces culturels et sportifs ne manquent pas. On y trouve une bibliothèque, ainsi qu’une vingtaine d’associations de toutes les disciplines sportives, ayant des noms rappelant que la commune est située au cœur du Vignoble Nantais. Comme par exemple : le FC Coteaux du Vignoble ou encore l’École de Sabre du Vignoble Nantais.

Tous les ans, au mois de septembre, la Fête de la Fouace et du Muscadet a lieu. À cette occasion, on retrouve de nombreuses animations dans les rues du centre-ville.

La ville accueillera également les championnats de France de cyclisme sur route, du 27 au 30 juin 2019.

BALADES AUTOUR DE VOTRE FUTUR LOGEMENT

Depuis 2016, le Port de La Haye-Fouassière est animé tous les dimanches en juillet et en août, proposant aux plaisanciers une dégustation de Muscadet avec les commentaires des vignerons, ainsi que de quoi se restaurer.

Promenez-vous sur les bords de la Sèvre Nantaise et découvrez Les Jardins de Los Corrales, appelés ainsi en hommage à la ville jumelle espagnole du même nom.

D’autres espaces verts valent le détour : le Jardin de la Cure, le Square de la Paix et le Jardin de la Maison des Vins. En 2006, la commune a d’ailleurs obtenu quatre fleurs au concours des villes et villages fleuris.

Les annonces immobilières situées dans ce quartier

Aucun bien à afficher pour le moment.