Ancenis

Un brin d’Histoire.

Comme l’atteste la découverte d’habitats du néolithique à l‘âge de bronze et une pirogue gallo-romaine, des hommes occupaient le site il y a déjà 4 000 ans avant J.C.

Le premier château fût érigé en 984 pour contrôler la Loire à la frontière bretonne. Ancenis distribue les vins d’Anjou et du Poitou. A la fin du Moyen-Age, la ville devient le principal port à vin de l’ouest de la France.

Sa position frontalière est idéale pour les nombreuses foires qui s’y installent.

La culture du chanvre se développe pour la fabrication des cordages de bateaux. Un couvent des Cordeliers est tout naturellement fondé en 1448. L’ordre s’installe ensuite sur une île qui s’appellera « l’île aux moines », mais l’édifice sera détruit à la Révolution.

Compte tenu de sa position stratégique, l’histoire d’Ancenis est fortement liée aux conflits entre le duché de Bretagne et la France. La ville ne connait la paix qu’au moment de la réunion de la Bretagne et de la France. Depuis, son histoire est beaucoup plus paisible et est liée au commerce agricole puis aux industries attachées à l’agriculture.

Curiosités et balades à deux pas de votre futur logement au nord-est de Nantes

Des vestiges du néolithique feront le bonheur des amateurs de menhir ou de dolmen.

Le château fondé au Xe siècle pour défendre le comté nantais subit de nombreux assauts au cours de l’histoire. C’est là que les bateaux s’acquittent du péage.

Le promeneur découvrira dans la rue des tonneliers l’empreinte du négoce du vin. De jolies maisons d’anciens mariniers, autre corporation importante, sont encore visibles. En effet, la batellerie et le port jouèrent un rôle important dans l’économie d’Ancenis. Quelques gabarres encore amarrées servaient au transport du tuffeau et du vin en tonneau sur la Loire.

Les amateurs de balades trouveront de beaux sentiers en bord de Loire.

Un marché non loin de votre habitation au nord-est de Nantes

Ancenis peut s’enorgueillir de posséder le marché le plus ancien de la région puisque qu’il a plus de 400 ans. En effet, il est créé à l’initiative de la duchesse de Mercoeur en 1606. Cette dernière, épouse de Philippe de Lorraine, duc de Mercœur et baron d’Ancenis obtient du roi Henri IV des lettres patentes autorisant la ville à accueillir une foire une fois par an et un marché une fois par semaine.

Aujourd’hui, la ville offre même deux marchés. Le premier se tient le jeudi matin place saint Pierre. Les étals du second s’installent tous les samedis matin sur le parking rue du Pont.

Le Quartier en chiffres

Immobilier

QuartierCommune
Taxe habitation13 %28 %
Taxe foncière16 %15 %
Propriétaires (vs. locataires)49 %63 %
Ancienneté du logement19731977
Densité de logements2 log/ha1 log/ha
Type de maisonMaisons récentesMaisons récentes
Maisons55 %64 %
Appartements45 %36 %

Habitants

QuartierCommune
Revenu mensuel2 070 euros / mois2 580 euros / mois
Age moyen41 ans39 ans
Densité de population360 hab/km²190 hab/km²
Lieu de travail53 %35 %
Taille des ménages2,1 personnes/ménage2,3 personnes/ménage
Nombre d'habitants7 500 habitants1 313 320 habitants

Environnement

QuartierCommune
Terrains et salles de sport4,6 équip./km²4,5 équip./km²
SupermarchéHypermarché à proximitéND
RestaurantsTrès nombreuxND
EducationTout à proximitéND
CommercesTrès nombreuxND
Vie nocturneAniméeND
Espaces vertsTrès nombreuxND
TransportsPeu desserviND
TranquilitéCalmeND

Commerces

QuartierCommune
Médecins généralistes580 hab./généraliste1020 hab./généraliste
Quartier animéCalmeCalme

Politique

QuartierCommune
MaireJean-Michel Tobie (2014)NA

Les annonces immobilières situées dans ce quartier

Aucun bien à afficher pour le moment.