Clause de solidarité

La clause de solidarité rend chaque colocataire redevable de l'ensemble du montant du loyer et des charges à l'égard du bailleur. Le colocataire qui a payé l'intégralité, peut ensuite se retourner contre les autres colocataires pour se faire rembourser. La solidarité d’un des colocataires et celle de la personne qui s’est portée caution pour lui, prennent fin à la date d’effet du congé régulièrement délivré et lorsqu’un nouveau colocataire figure au bail. A défaut, la solidarité du colocataire sortant prend fin au plus tard à l’expiration d’un délai de six mois après la date d’effet du congé.